Code d’éthique

Joueurs

Pour bénéficier au maximum de la pratique du hockey, le hockeyeur doit avoir des attitudes et des comportements qui découlent du plus pur esprit sportif.

L’important n’est pas nécessairement de gagner ou de perdre, mais bien la manière et le plaisir avec lesquels il pratique le hockey.

Il ne doit jamais perdre de vue qu’il s’agit d’un jeu.

 

Le joueur obtient le maximum de profit du hockey :

  • En jouant pour s’amuser; en se rappelant que le hockey n’est pas une fin mais un moyen
  • En observant rigoureusement les règles de jeu et la charte de l’esprit sportif
  • En acceptant et respectant en tout temps les décisions des officiels du club
  • En respectant les arbitres, les adversaires et leurs supporters qui ne sont pas des ennemis
  • En restant maître de soi et en assumant l’entière responsabilité de ses gestes
  • En soignant sa conduite sur et hors de la patinoire en utilisant un langage poli et respectueux
  • En apportant la même considération et collaboration à tous ses coéquipiers
  • En respectant ses entraîneurs et dirigeants et en obéissant aux directives propres à son bien-être
  • En jouant avec intensité sans se décourager face à l’échec et sans vanité lors de la victoire
  • En respectant le bien d’autrui et en évitant tout vol ou acte de vandalisme

Arbitres

Aucune compétition ne peut se dérouler de façon satisfaisante sans la présence d’arbitres. Un bon arbitrage assure le plaisir de jouer et la protection des joueurs.
Pourtant, les décisions des arbitres sont souvent la source de nombreuses frustrations. Leurs jugements font rarement l’unanimité. Cette tâche demande donc un niveau de compétences très élevés.

 

Un arbitre est efficace et compétent :

  • En connaissant et appliquant les règlements avec discernement et impartialité
  • En condamnant toute tricherie comme contraire à l’esprit sportif
  • En condamnant toute utilisation de la violence et en pénalisant les infractions sans tarder
  • En étant constant et cohérent dans ses décisions à chaque période et durant toute la partie, en ne favorisant jamais une équipe par rapport à l’autre
  • En donnant avec courtoisie et tact les explications et les interprétations demandées
  • En s’efforçant constamment de s’améliorer et de partager son savoir et ses expériences
  • En aidant, considérant et étant honnête envers ses autres collègues arbitres
  • En évitant de s’imposer outre mesure au détriment des joueurs et entraîneurs
  • En ne compensant jamais une erreur commise mais en continuant d’arbitrer avec calme et confiance

Entraîneurs

L’entraîneur doit, avant tout, être conscient de l’importance de son rôle et de la grande influence qu’il a sur ses joueurs et sur son entourage. Il doit assumer une mission d’éducation et de formation physique, technique, morale et sociale auprès des joueurs et se montrer digne de cette responsabilité. Il doit s’attacher davantage au bien-être et aux intérêts de ses joueurs qu’à leur fiche de victoire et de défaites. Il ne doit pas considérer le sport et le hockey comme une fin en soi mais bien comme un outil d’éducation.

 

L’entraîneur accomplit sa tâche avec succès :

  • En reconnaissant le joueur comme l’élément central motivant toute décision
  • En s’assurant que tous les hockeyeurs ont une chance égale de participer
  • En fournissant aux joueurs un encadrement de qualité
  • En promouvant l’esprit sportif et de la solidarité auprès de ses adjoints et joueurs
  • En exerçant une surveillance sur le comportement de tous les intervenants
  • En favorisant son propre engagement social et son propre perfectionnement ainsi que celui de ses adjoints et joueurs
  • En valorisant les arbitres et en exigeant le respect envers eux
  • En s’insurgeant contre toute forme de violence ou de brutalité
  • En s’assurant que les structures correspondent aux intérêts et besoins de ses joueurs
  • En maintenant des contacts continus avec le milieu du hockey

Parents

Il est important qu’une étroite collaboration existe entre les parents, l’école et le sport. Les parents soucieux du développement de leur enfant doivent s’intéresser à leur mieux-être et connaître les valeurs éducatives véhiculées par le sport. Ils doivent donc collaborer à l’utilisation du hockey comme moyen d’éducation et d’expression pour que l’enfant/adolescent en retire des effets bénéfiques.

 

Les parents s’acquittent bien de leurs devoirs :

  • En évitant toute violence verbale envers les joueurs et en appuyant les efforts faits en ce sens
  • En n’imposant pas à leurs enfants de jouer au hockey en tenant compte de leur propre désir
  • En encourageant le respect des règles de l’esprit sportif, du jeu et celles de l’équipe
  • En reconnaissant les bonnes performances de leurs enfants comme celles des joueurs adverses
  • En aidant leurs enfants à améliorer leur niveau et à développer leur esprit sportif
  • En apprenant à leurs enfants qu’un effort honnête vaut tout autant que la victoire
  • En jugeant objectivement les possibilités de leurs enfants et en évitant les projections
  • En se rappelant que les enfants jouent au hockey pour leur plaisir et non pour celui des parents
  • En ne tournant jamais en ridicule un enfant qui a fait une erreur ou perdu la partie

Supporteurs

Contrairement aux sports professionnels, le sport amateur existe pour les athlètes et non pour les spectateurs. Ce serait manquer d’esprit sportif que de juger le hockey amateur selon les mêmes critères qu’un événement professionnel. Il est également injuste et dangereux de se comporter à l’endroit des joueurs amateurs, qui jouent pour s’amuser, de la même façon que certains spectateurs le font à l’endroit des joueurs professionnels. Des spectateurs ou supporters influencent grandement le déroulement d’une partie de hockey. Des gestes répréhensibles, des paroles violentes et haineuses et des actes de vandalisme ternissent l’image du hockey et marquent souvent les joueurs négativement.

 

Les supporters exercent une influence positive :

  • En se rappelant que le hockey amateur appartient aux joueurs et non au public
  • En encourageant et en soutenant les équipes tout en n’exigeant pas un spectacle à leurs convenances
  • En étant courtois envers l’adversaire et ses supporters
  • En permettant aux arbitres d’effecteur leur tâche en toute quiétude et en respectant leurs décisions
  • En désapprouvant tout manquement à l’esprit sportif attribuable aux joueurs et entraîneurs
  • En condamnant l’usage de la violence sous toutes ses formes
  • En ne lançant aucun objet sur les joueurs, les entraîneurs, les arbitres ou la patinoire
  • En cherchant à augmenter leurs connaissances du hockey pour mieux l’apprécier
  • En restant toujours maîtres d’eux-mêmes malgré les influences de leur entourage

Comité

Le pouvoir décisionnel est entre les mains du comité directeur et de ses membres. Le comité est la personne «morale» qui doit garantir que le déroulement du jeu rejoigne les valeurs de l’esprit sportif et s’assurer que le hockey poursuive des fins éducatives et sociales.

 

Le comité remplit son rôle :

  • En reconnaissant le joueur comme l’élément central motivant toute décision
  • En s’assurant que tous les hockeyeurs ont une chance égale de participer
  • En fournissant aux joueurs un encadrement de qualité
  • En promouvant l’esprit sportif et de la solidarité auprès de ses bénévoles et de ses membres
  • En exerçant une surveillance sur le comportement de tous les intervenants
  • En favorisant l’engagement social et le perfectionnement de ses entraîneurs
  • En valorisant les arbitres et en exigeant le respect envers eux
  • En s’insurgeant contre toute forme de violence ou de brutalité
  • En s’assurant que les structures correspondent aux intérêts et besoins des joueurs
  • En maintenant des contacts continus avec le milieu du hockey